Etes-vous un acheteur qui n’a pas assez de temps pour ses fournisseurs ?

A votre avis, quelle serait la réaction du dirigeant de votre entreprise si les commerciaux n’avaient pas assez de temps à consacrer aux clients ? Le plus de clients un commercial va rencontrer ses clients le mieux il connaît son marché et augmente ses chances de développer le chiffre d’affaire. La situation est identique pour les acheteurs, plus l’acheteur va à la rencontre de son marché plus il a de chances d’identifier de nouvelles sources, de nouvelles solutions voire d’apporter de l’innovation.

Mais le quotidien est différent, d’innombrables tâches viennent surcharger le travail de l’équipe achats rendant de plus en plus difficile un focus sur les activités à valeur ajoutée. Par exemple, dans l’activité de sourcing, devoir re-quoter le même article pour des quantités complémentaires, ou parce les spécifications ont évolué, relancer les fournisseurs. Toutes ces activités à répétition génèrent un flux d’emails et de données considérables à gérer chaque jour.

Le contexte économique toujours plus concurrentiel rend la situation encore plus critique, la pression sur les prix est exacerbée, les services achats sont donc encore plus sollicité. Dans le même temps les cycles de développement des produits de plus en plus courts requièrent que toutes les tâches soient réalisées dans des délais de plus en plus court.

Une solution consiste à augmenter l’effectif des équipes achats, si l’entreprise peut se le permettre, mais cela génère un surcroît de travail de coordination, un besoin accentué de partage des données. Le résultat à la fin peut s’avérer très en deçà des objectifs initiaux.

En quoi les solutions de e-Sourcing sont-elles une solution ?

Les solutions de e-Sourcing, telle que Buymanager, apportent une solution sur le plan opérationnel, en aidant les acheteurs à d’affranchir des tâches sans valeur ajoutée, en optimisant le processus de RFQ, les campagnes de négociations, la gestion et le chiffrage des BOM. Les bénéfices vont également se situer sur le plan stratégique, permettant d’engager de développer les plans d’améliorations, faire des achats un réel levier au service du développement de l’entreprise.